Fédération de l'Hérault du Parti socialiste

La Fédération Socialiste de l’Hérault inquiète de l’escalade des violences au Proche Orient

0 commentaire Le par

La Fédération Socialiste de l’Hérault exprime sa plus vive inquiétude quant à la situation au Proche Orient et témoigne son soutien aux populations civiles qui en sont les premières victimes, qu’elle soient palestiniennes ou israéliennes.

Particulièrement choqués et meurtris par l’enlèvement et l’assassinat de trois jeunes israéliens et d’un adolescent palestinien, nous dénonçons avec la plus grande fermeté les coupables de ces actes barbares.

Alors que plus d’une centaine de raids ont été menés et que l’Etat d’Israël menace de lancer une opération terrestre en réponse aux tirs de roquettes lancés depuis la bande de Gaza, nous nous alarmons du nombre croissant de victimes causées par cette guerre qui n’a que trop duré.

Nous ne nous résignerons jamais face au décompte morbide des victimes et à la cruauté des images qui nous parviennent. A chaque embrasement au Proche-Orient, ce sont des familles entières qui sont décimées et des générations qui sont traumatisées et marquées à jamais.

Le Parti Socialiste s’est depuis toujours prononcé en faveur du règlement du conflit et d’une solution viable à deux Etats, garante de la sécurité de la sécurité de l’Etat d’Israël et de la création d’un État palestinien.

Nous appelons l’ONU et les États tiers, notamment la France, à œuvrer pour l’obtention d’un cessez-le-feu immédiat et la relance des négociations afin d’éviter une nouvelle catastrophe humanitaire. Chaque jour qui passe avec sa litanie de morts, de destructions et d’échanges de tirs témoigne de l’urgence de la situation et de la nécessité d’agir.

Nous demandons au Président de la République François Hollande de rester fidèle à la doctrine française qui consiste à ne pas s’aligner sur l’une ou l’autre des parties, mais à cultiver une objectivité et une impartialité qui permettront à la France de rester crédible et d’être audible dans cette région.

Un siècle aprés la mort de Jean Jaurès qui a payé de sa vie son opposition à la Première Guerre Mondiale qui s’annonçait, les socialistes doivent se monter dignes de son héritage et fidèles à son message en étant les précieux artisans de la paix partout dans le monde, et notamment au Proche-Orient, berceau de l’Humanité.

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Le lundi 23 Mai à 18h, à la Faculté d’éducation - Amphi H (2, place Marcel Godechot à Montpellier - Tram ligne 1 arrêt Stade Philippidès), vous êtes invités à assister et
Le par
La Synthèse des débats organisés par la Fédération de l’Hérault dans le cadre des Etats Généraux du Parti Socialiste, a été remise à Jean-Christophe CAMBADELIS ce samedi 29 novembre...
Le par

Les derniers contenus multimédias